Actus VIH pour la semaine du 12 juillet au 18 juillet 2010

Publié le 16.07.2010 | par Patricia Fener

Brèves

Focus sur l’infection à VIH/sida chez les travailleuses du sexe en Guinée
Une collaboration entre le programme national de prise en charge sanitaire et de prévention des infections sexuellement transmissibles et du VIH/sida (PNPCSP) de Conakry, en Guinée, et de l’Université de Montréal au Québec, a permis de faire le point sur ces pathologies au sein des travailleuses du sexe dans ce pays de l’Afrique de l’ouest. Il apparaît qu’entre 2001 et 2007, l’utilisation du préservatif et l’information sur le VIH/sida ont augmenté et que la séroprévalence du VIH a diminué. Il faut cependant poursuivre les efforts d’éducation, notamment auprès des femmes analphabètes qui sont les plus vulnérables.

"Outlook 2010", le nouveau rapport de l’ONUSIDA sur le VIH/sida
L’ONUSIDA vient de présenter à Genève son nouveau rapport intitulé "Outlook 2010". Dans ce document, le Programme commun des nations unies sur le VIH/sida fait le point sur l’évolution de l’épidémie, et propose des solutions pour faciliter l’accès universel aux traitements et aider les pays à atteindre leurs objectifs en matière de lutte contre cette infection.

Thèses

Étude des facteurs influençant la susceptibilité à l’infection au VIH chez des femmes africaines
Thèse de doctorat, Université de Montréal (Faculté de médecine), le 4 février 2010
L’objectif de cette thèse était d’étudier certains facteurs pouvant être impliqués dans la susceptibilité à l’infection au VIH, afin de mieux comprendre l’immunité du tractus génital féminin.

Ouvrages

Partner to the Poor : A Paul Farmer Reader
Cette anthologie du sida est l’œuvre de Paul Farmer, anthropologue et médecin qui depuis trente ans offre des soins médicaux aux plus déshérités. "Partner to the poor" regroupe ses écrits de 1988 à 2009. Une partie de la recette provenant de la vente du livre sera reversée à l’association Partenaires pour la santé, créée par ses soins en 1987 et destinée à fournir aux démunis des possibilités de soins de santé préférentiels.

A ne pas manquer

Le pass contraception bientôt disponible en Ile-de-France
Le dispositif du "Pass contraception", adopté par le Conseil régional d’Ile-de-France, devrait permettre à plus de 150 000 jeunes franciliens de bénéficier d’un accès anonyme et gratuit à l’ensemble des moyens contraceptifs pour une durée de trois à six mois.

Primo infection à VIH : campagne d’information de l’Inpes à destination de la population gay
Il apparaît qu’une part importante des contaminations au VIH dans la population gay a lieu lorsque l’un des partenaires est en phase de primo-infection. C’est pourquoi l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) a lancé une campagne d’information en direction de ce public.

Films pour mieux comprendre le sida
Des films pédagogiques sur l’infection à VIH/sida viennent d’être réalisés à l’initiative de plusieurs responsables associatifs africains et d’un réalisateur français, pour aider les médecins et les éducateurs thérapeutiques dans leur action d’accompagnement des personnes touchées par le VIH sur le continent africain.

VIH/sida : Paris distribue 500.000 préservatifs gratuits
Chaque année en France, 6 à 7.000 nouvelles personnes sont contaminées. Paris et l’Ile de France restent, depuis 25 ans, les zones les plus touchées en France métropolitaine par le virus du Sida.
La Ville de Paris relance sa campagne de sensibilisation pour rappeler qu’il faut rester vigilant face au virus du sida et aux autres infections sexuellement transmissibles.

Info dépistage

Enfin un test unique pour le dépistage du VIH
Un réactif au lieu de deux sera désormais utilisé pour le diagnostic biologique de l’infection à VIH 1 et à VIH 2 dans les laboratoires de biologie médicale publics ou privés. Ce test unique sera un test de 4ème génération et détectera de façon combinée les anticorps anti-VIH 1 et 2 et l’antigène Ag P24.

Info traitement

Arrêt du développement du bevirimat, un inhibiteur de la maturation du VIH
Le bevirimat ou PA 457, est un inhibiteur de la maturation du VIH, dernière phase du cycle de réplication du virus, juste avant son bourgeonnement à partir de la cellule infectée et la production de virions.
Les laboratoires Myriad ont abandonné le développement de cette molécule pour plusieurs raisons...

Conférences, événements "Antirétroviraux en Afrique : l’épreuve du temps" : Paris, le 29 novembre 2010
Entrant dans le cadre des 5es rencontres nord-sud, cette confèrence sur le thème des antirétroviraux en Afrique est organisée par l’Institut de Médecine et d’Epidémiologie Appliquée (IMEA) et par l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Organismes de recherche sur le VIH

Institut de Médecine et d’Epidémiologie Appliquée (IMEA)
- L’IMEA possède un pôle de recherche sur l’infection à VIH et les co-infections. Les équipes sont indépendantes et sont rattachées à des organismes de recherche (INSERM, IRD, ANRS,...) ou à des laboratoires hospitaliers et universitaires.
- L’IMEA a un rôle essentiel dans le soutien, l’organisation et la gestion des programmes se déroulant dans les pays du sud, dans le cadre de conventions de partenariat avec l’INSERM, l’IRD, l’ANRS, l’AP-HP, des facultés de médecine (Bichat-Claude Bernard, St. Antoine, Bobigny-Avicenne, Montpellier).

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu