Actus VIH pour la semaine du 13 au 19 février 2012

Publié le 19.02.2012 | par Patricia Fener

Actualités

Co-infection VIH-VHC : une prise en charge mieux définie

Les hépatopathies chroniques et tout particulièrement celles liées à une infection par le virus de l’hépatite C (VHC), sont depuis l’avénement des trithérapies antirétrovirales hautement actives (HAART), une des causes principales de mortalité et de morbidité chez les patients VIH+. Deux enquêtes récentes, réalisées dans des services hospitaliers français, permettent de préciser les modalités de prise en charge des patients co-infectés VIH-VHC par rapport aux mono-infectés VHC.

Sida et grossesse : devenir parents dans un contexte de séropositivité

Pour un patient séropositif, l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) reste à ce jour, le moyen le plus sûr de procréer, sans risque de contaminer son partenaire. Le Dr Chadi Yazbeck, responsable du Centre d’AMP, dans le service de Gynécologie Obstétrique du Groupe Hospitalier Bichat Claude Bernard, fait le point dans l’hebdomadaire médical "Impact Médecine".

Érysipèle à Streptococcus pneumoniae révélateur d’une infection par le VIH

Streptococcus pneumoniae est rarement en cause dans les infections compliquées de la peau et des tissus mous telles que l’érysipèle. L’hospitalisation d’un patient dans le service de médecine interne de l’hôpital Tenon (Paris) pour cette dermo-hypodermite bactérienne a permis de révéler une infection par le VIH.

Rapports scientifiques, avis

Sida et crise de la dépendance. Pour des solutions africaines

La lutte contre le VIH/sida dans les pays africains doit faire face à la récession économique mondiale et à la crise du financement des actions menées sur le terrain. Le modèle actuel et la dépendance de la plupart des actions vis à-vis d’un petit nombre de donateurs internationaux ne sont plus viables. Cette crise des ressources survient à un moment où les États membres de l’Organisation des Nations Unies se sont engagés sur des objectifs ambitieux de prévention du VIH, notamment la mise sous traitement antirétroviral de 15 millions de personnes et l’élimination des nouvelles infections chez les enfants d’ici à 2015. L’ONUSIDA vient de publier une note thématique qui présente des solutions africaines visant à réduire la dépendance à l’égard de l’aide extérieure pour la riposte au sida.

Infos services

Le cotrimoxazole réduit la mortalité des adultes VIH+ sous thérapie antirétrovirale dans les pays à revenu faible

Un examen systématique et une méta-analyse ont permis de déterminer que le cotrimoxazole réduit significativement la mortalité des adultes recevant une thérapie antirétrovirale (TAR) contre l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) dans les pays à revenus faible et moyen.

Alerte sur le fonctionnement des stylos injecteurs de ViraféronPeg

L’Afssaps vient de publier un point d’information sur les dysfonctionnements du stylo injecteur utilisé pour l’injection sous-cutanée du ViraféronPeg (peg-interféron alfa-2b) dans le traitement de l’hépatite C. Les problèmes rencontrés consistent en des difficultés d’utilisation pouvant aboutir à la non injection ou à l’injection partielle du produit.

Conférences, événements

Sport et VIH : Paris (France), le 4 avril 2012

Cette journée de réflexion "Sport et VIH" sera l’occasion de débattre autour des résultats de l’étude "perspectives et nouveaux dispositifs pour faciliter l’activité physique et sportives des personnes atteintes du VIH ".
Organisée avec le soutien de la Région Ile de France, de la COREVIH Sud Ile de France, et de Sidaction, cette manifestation aura lieu le Mercredi 4 avril 2012, de 8H30 à 18H30, au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF,) Stade Charléty Paris 13 eme, 1 avenue Pierre de Coubertin.

Bibliographie

Inciter les migrants originaires d’Afrique subsaharienne et les habitants des Antilles-Guyane au dépistage du VIH et des IST

"En ce début d’année 2012, le ministère chargé de la santé et l’Inpes lancent une campagne d’incitation au dépistage du VIH et des IST en métropole auprès des migrants originaires d’Afrique subsaharienne et dans les Antilles-Guyane. "

La circoncision dans la prévention du VIH

“Du fait de sa protection partielle, la circoncision en prévention du VIH, même à large échelle, ne saurait se substituer aux enjeux de l’accès universel au dépistage et aux traitements en Afrique subsaharienne qui concentre 68% des personnes vivant avec le VIH. Il n’en reste pas moins que les avantages offerts par la circoncision (coût minime, réalisable en une fois, à tout âge et pour la durée de la vie) ouvrent de nouvelles perspectives dans les pays durement touchés où les traitements restent encore (...)

Le parcours des femmes haïtiennes vivant avec le VIH en Guadeloupe : une étude anthropologique

La Guadeloupe est un des départements français qui concentre le plus grand nombre de personnes vivant avec le VIH, avec notamment une part importante de femmes étrangères, principalement originaires d’Haïti. Une étude anthropologique, menée en 2009 auprès de 32 professionnels de la santé et du secteur social et associatif prenant en charge les personnes vivant avec le VIH et auprès de dix femmes infectées, dont six originaires d’Haïti, montre au travers d’entretiens la manière dont les femmes appréhendent leurs grossesses et leurs parcours de migration et de soins, soulignant ainsi l’articulation des multiples enjeux auxquels elles sont confrontées : médicaux, sociaux, politiques, affectifs .

Les jeunes et le VIH : statistiques mondiales sur le VIH chez les jeunes

La prévalence du VIH (le pourcentage de jeunes dans la population qui vivent avec le VIH), varie selon les régions et les pays. Elle est très élevée en Afrique subsaharienne (3,4 % pour les femmes et de 1,4 % pour les hommes), alors qu’elle n’est que de 0,1 % pour les hommes et les femmes de l’Europe de l’Ouest et du centre. Les jeunes femmes représentent 64 % des jeunes vivant avec le (...)

Prise en charge globale du VIH dans les pays à ressources limitées

Ce référentiel de formation pour les paramédicaux en charge de patients vivant avec le VIH, a été élaboré par les Professeurs Olivier Bouchaud du Département de Santé Tropicale (Faculté Xavier Bichat, Université Paris VII) et Cheik Tidiane Ndour du Service des Maladies Infectieuses du Centre hospitalier de Fann Dakar (Sénégal), à partir des référentiels existants et en tenant compte des besoins de terrain. Il s’avère que pour répondre au défi de l’accès universel à la prévention et au traitement du VIH, le renforcement des capacités de prise en charge par le corps infirmier est nécessaire. Ce guide constitue un outil essentiel pour la mise en oeuvre sur le terrain des actions pour atteindre l’objectif d’’accès universel aux soins et au traitement.

Perception du risque d’infection au VIH/SIDA chez les jeunes : Etude de l’effet des biais perceptifs du risque d’infection au VIH sur le comportement sexuel en milieu jeune

Cet ouvrage essaie de cerner les raisons du décalage qui existe entre la connaissance du VIH/sida chez les jeunes et les comportements d’auto-protection. Il se propose de rendre compte des différentes manières de réagir aux risques du sida dans les relations hétérosexuelles. Plus spécifiquement, il décrit et essaie de comprendre tout à la fois ce qui conduit les jeunes à adopter ces diverses attitudes.

Co-infection par le VHC et hépatotoxicité des antirétroviraux

La co-infection par le virus de l’hépatite C (VHC) favorise la toxicité hépatique de la zidovudine (AZT) chez les patients infectés par le virus de l’immunodéficience humaine. Cet ouvrage examine l’hypothèse selon laquelle la protéine de capside du VHC (VHCcap) pourrait favoriser la toxicité des espèces réactives de l’oxygène (ERO) formées lors de l’administration d’AZT.

Les événements VIH

Lundi 13 février 2012 12:00-17:00

Dissémination du VIH-1 par les macrophages humains : Rôle de Nef

Lieu : Paris Institut Cochin 22 rue Méchain 75014 Paris

- Par Christel Verollet,
- SÉMINAIRE DU DÉPARTEMENT BIOLOGIE CELLULAIRE ET INTERACTIONS HÔTES PATHOGENES

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu