Actus VIH pour la semaine du 2 au 8 janvier 2012

Publié le 06.01.2012 | par Patricia Fener

Brèves

Le comblement par autogreffe de graisse, un traitement de première intention dans la lipoatrophie faciale iatrogène
Le lipofilling est une technique de comblement facial basée sur l’autogreffe de graisse, sans utilisation de matériau exogène. Cette technique sûre corrige de façon satisfaisante et stable la lipoatrophie faciale iatrogène, présente chez 20 à 40 % des patients traités pour une infection à VIH/sida.

Co-infection VIH-VHC et cancer primitif du foie : un pronostic aggravé
Depuis l’avènement du traitement antirétroviral hautement actif (HAART), le cancer primitif du foie est apparu comme une cause importante de morbidité et de mortalité chez les patients infectés par le VIH. Une étude française publiée dans la revue "Clinics and research in hepatology and gastroenterology" montre que dans le cadre d’une cirrhose liée au virus de l’hépatite C, le carcinome hépatocellulaire se développe de façon plus agressive dans un contexte VIH.

La recherche au CNRS

Interactions moléculaires hôte-VIH
Equipe "Interactions Moléculaires Hôte-Pathogéne" du Centre d’études d’agents Pathogènes et Biotechnologie pour la Santé Montpellier - France
L’équipe "Interactions Moléculaires Hôte-Pathogéne" du Centre d’études d’agents Pathogènes et Biotechnologie pour la Santé de Montpellier explore les interactions moléculaires hôte-pathogène mises en jeu au cours des différentes étapes du cycle infectieux et étudie leurs conséquences dans le développement de la pathogénèse virale.

Laboratoires du CNRS travaillant sur le VIH/sida. Focus sur :

Centre d’études d’agents Pathogènes et Biotechnologie pour la Santé Montpellier - France
Le matériel génétique des rétrovirus est une molécule d’ARN qui contient tout le patrimoine génétique du virus et permet l’expression du virus dans la cellule infectée. Cet ARN viral est embarqué dans les nouveaux virus produits par la cellule, assurant ainsi la transmission de l’information génétique du virus aux autres cellules. L’équipe du Centre d’études d’agents Pathogènes et Biotechnologie pour la Santé de Montpellier étudie comment le virus, et plus particulièrement le VIH-1 ou le MuLV, reconnaît son matériel génétique dans la cellule infectée et quelle route emprunte cet ARN viral pour rejoindre les sites d’assemblage des nouvelles particules virales qui vont ensuite sortir de la cellule.

Epidémiologie

Infection à VIH et sida à la Réunion
L’Observatoire régional de la santé (ORS) de l’île de la Réunion propose une synthèse sur l’épidémiologie de l’infection à VIH/sida, ainsi que des données sur la file active hospitalière des patients séropositifs et sur les comportements sexuels des jeunes dans cette région du monde.

Diaporama

Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC
Depuis le contrôle du VIH sous HAART et après plusieurs décades d’évolution de la maladie VHC, une augmentation des complications du VHC a été observée, notamment l’incidence du carcinome hépatocellulaire.

Législation

Maintien de l’interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées infectées par le VIH : réaction du Conseil national du sida (CNS)
Des textes législatifs concernant les opérations funéraires devraient être bientôt publiés. Un projet d’arrêté prévoit le maintien de l’interdiction de réaliser des soins de conservation sur les personnes atteintes, au moment du décès, de la maladie de Creutzfeld-Jakob, de tout état septique grave, d’hépatites virales B et C, et d’infection à VIH. Le CNS publie un communiqué de presse pour manifester sa position vis à vis de ce projet d’arrêté.

Thèses

Rôles de la protéine Rab7A dans le cycle réplicatif du VIH-1
Ce travail de thèse montre que Rab7A participe au mécanisme mis en place par Vpu pour redistribuer BST2 en dehors du site de bourgeonnement viral et favorise ainsi une libération plus efficace des particules virales du VIH-1.

Info web

Revue de la santé mondiale en 2011
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie une revue de la santé mondiale en 2011 qui montre que d’importants progrès ont été enregistrés en 2011 dans différents domaines de la santé mondiale. Les rapports concernant notamment le sida, la tuberculose et le paludisme indiquent tous une baisse de la mortalité comme du nombre de nouvelles infections.

Assurer la qualité des médicaments : une décennie de préqualification (Ensuring quality medicines : a decade of prequalification)
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait le point sur le programme de préqualification des médicaments mis en place en 2001 en coopération avec plusieurs partenaires. Les antirétroviraux ont représenté la première classe de médicaments concernée par cette procédure.

Périodiques

WHO Drug Information (Volume 25, N° 3, 2011)
Focus sur le programme de préqualification des médicaments mis en place en 2001 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et plusieurs partenaires partenaires. Un chapitre est consacré à l’apport de cette procédure sur la qualité des antirétroviraux.

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu