Actus VIH pour la semaine du 27 juin au 3 juillet 2011

Publié le 01.07.2011 | par Claire Criton

Brèves

Dépistage systématique du VIH dans un service de médecine interne
Afin de répondre aux nouvelles recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), un test de dépistage du VIH a été proposé de façon systématique aux patients du Service de Médecine Interne de l’Hôpital Louis-Mourier de Colombes (France). Cette démarche a été globalement acceptée par les patients et a permis aux médecins d’aborder plus facilement les différents facteurs de risque de l’infection à VIH.

Transmission du VIH, le rôle du prépuce
L’infection à VIH est une infection sexuellement transmissible et la circoncision du prépuce semble réduire de 60 % le taux de transmission du VIH de la femme à l’homme lors de rapports hétérosexuels. Une équipe de chercheurs français du Département de Biologie Cellulaire de l’Institut Cochin (Paris) a mis au point deux modèles expérimentaux de prépuce qui permettent de comprendre les mécanismes d’entrée du VIH dans la muqueuse du prépuce et le rôle important des cellules de Langerhans.

Rôle de l’infection aiguë et précoce dans la transmission du VIH
Le risque de transmission du VIH lors d’un rapport hétérosexuel est plus élevé en cas d’infection précoce et aiguë qu’en cas d’infection chronique. Des chercheurs américains ont mis au point un modèle mathématique afin de prédire l’effet d’éventuelles interventions de prévention ciblant l’infection précoce uniquement, l’infection chronique seule, ou les deux stades. Les données d’incidence du VIH à Lilongwe, au Malawi ont été utilisées dans ce modèle dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue "The Lancet".

Rapport

Evaluation de la mise en oeuvre de la recentralisation de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST)
JOURDAIN MENNINGER Danièle , LECOQ Gilles , 2010, Inspection générale des affaires sociales
Par lettre en date du 3 mars 2010, la ministre de la santé a demandé à l’inspection générale des affaires sociales de mener une mission d’évaluation de la mise en oeuvre de la recentralisation de la politique de lutte contre les infections sexuellement transmissibles prévue dans la loi relative aux libertés et aux responsabilités locales du 13 août 2004.

Conférence

Institut Pasteur. Séminaire du GRS, Paris, le 28 juin 2011
Dans le cadre du "Groupe réflexion sida’, l’Institut Pasteur organise le 28 juin 2011 à 12h une conférence sur les réponses T CD8+ chez les patients qui contrôlent spontanément l’infection par le VIH.L’ intervenant sera Daniel Kaufmann du Ragon Institute, de Boston (USA).

Congrès Genesis 2011 : Paris, du 22 au 23 septembre 2011
Le Dr David ELIA, coordinateur scientifique de ce congrès présente ces « Deux jours pour la santé de la femme » : "Contraception, fertilité, ostéoporose, ménopause, nos sujets sont certes éternels mais chaque année apporte son lot de nouveautés, de mises au point, de nouvelles façons d’appréhender notre métier. Notre nouveau lieu de congrès, depuis l’année dernière à l’UICP 16 rue Jean Rey à proximité de la Tour Eiffel, nous permet de multiplier les ateliers en parallèle à la salle plénière. C’est là qu’en petits comités intimes avec l’expert, nous pourrons aborder toutes les questions qui se posent à nous dans l’exercice de notre quotidien."

Bibliographie internet L’UMI 233, à la pointe de la recherche Nord-Sud en matière de lutte contre le VIH/sida
Le journal "Le Point" présente les travaux du laboratoire d’Eric Delaporte, Directeur de recherche à l’UMI 233 de l’ Institut de recherche et de développement (IRD).
Il dirige l’équipe "Recherche opérationnelle" qui est responsable notamment de la mise en place dès 1998 du premier programme d’accès africain aux trithérapies.

Portrait de Martine Peeters, directrice de recherche à l’UMI 233, équipe "Diversité génétique du HIV ; émergence des rétrovirus et autres pathogènes"
Martine Peeters est directrice de recherche à l’UMI 233, unité de l’Institut de recherche et de développement (IRD) et dirige l’équipe "Diversité génétique du HIV ; émergence des rétrovirus et autres pathogènes". La revue "La Recherche" fait le point sur son laboratoire situé à Montpellier et qui est devenu le laboratoire de référence accrédité par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’analyse des souches de VIH circulant en Afrique de l’Ouest qui sont beaucoup plus diversifiées qu’en Europe ou aux États-Unis, et qui pour certaines sont résistantes aux traitements.

Dépistage du VIH au sein du couple en Afrique sub-saharienne
La lettre de Solthis de juin 2011
Les Drs Joanna Orne-Gliemann de l’Institut de Santé Publique et de Développement et Florence Huber de Solthis (Solidarité thérapeutique & initiatives contre le sida) signent un article dans la lettre Solthis de juin 2011, dans lequel elles montrent que le dépistage de l’infection à VIH au sein des couples est un moyen de limiter l’infection en Afrique subsaharienne.

Ouvrage

VIH (8e édition)
Pierre-Marie Girard, Christine Katlama, Gilles Pialoux

Diaporama

Journée ESTHER 2011 : Paris, 26 mai 2011
Diaporamas des différentes sessions
Le programme "Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau" (ESTHER) a organisé une journée de présentation des ses différentes actions dans le monde. Les diaporamas des différentes présentations sont disponibles sur le web.

Etat de la recherche

Projets en cours au sein de l’UMR-S 943
L’Unité mixte de recherche UMR-S 943, dont les thématiques de recherche sont l’épidémiologie clinique et thérapeutique de l’infection à VIH a actuellement plusieurs études en cours.

Epidémiologie

Infection à VIH/sida en Auvergne (France)
Bulletin de veille sanitaire Auvergne. n°7 - mai 2011
En Auvergne, le taux de découverte de séropositivité est resté stable ces 7 dernières années. Cependant, la part de cas de sida a diminué et le taux d’incidence a été divisé par deux entre 2008 et 2009. De plus, la tendance est encourageante car il semblerait que la proportion de cas détecté en stade clinique asymptomatique augmente nettement depuis ces deux dernières années (2008 : 54,8% ; 2009 53,8% contre 35% en moyenne les 5 années précédentes).

Epidémiologie de l’infection à VIH en Chine
Un article publié dans la revue "The Lancet" fait le point sur la mortalité liée au VIH en Chine et identifie deux facteurs de risque.

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu