Allaitement et risque de transmission du VIH

Institut de recherche pour le développement

Publié le 31.03.2011 | par Patricia Fener

Un consortium international de chercheurs, composé notamment d’une équipe de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), a montré que le fait d’utiliser, chez les mères infectées par le VIH, une prophylaxie antirétrovirale jusqu’au sixième mois d’allaitement, permet de diminuer de moitié la probabilité de contaminer leur enfant. Cette nouvelle approche (par rapport au protocole préconisé précédemment par l’OMS) diminue de 9,5 à 5,4% le risque de transmission du VIH.

Source :
-  IRD Sida : allaiter n’est plus aussi risqué

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu