Allocation d’accompagnement d’une personne en fin de vie

Publié le 18.01.2010 | par Patricia Fener

En France, le Sénat a voté le 14 janvier 2010, à l’unanimité, le texte créant une allocation journalière versée à une personne accompagnant un malade en fin de vie. La proposition de loi visant à créer une allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie avait été adoptée le 17 février 2009 par l’Assemblée nationale.

D’un montant quotidien de 49 euros, cette allocation pourra bénéficier aux proches d’une personne en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable, qui réduisent ou suspendent leur activité professionnelle, qu’il s’agisse des membres de sa famille, d’une personne partageant le même domicile ou désignée comme « personne de confiance ».
Cette allocation, financée par l’assurance maladie, est versée pendant un maximum de 21 jours, y compris lorsque la personne malade est hospitalisée et cesse dès son décès.

Pour mémoire :
- Femmes et sida : "Allocation d’accompagnement d’une personne en fin de vie"

Source :
- Le sénat

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu