• Accueil
  • Infos services
  • Info traitement
  • Avis de synthèse de la Haute autorité de santé concernant COMBIVIR® comprimé sécable (lamivudine et zidovudine), association d’inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse

Avis de synthèse de la Haute autorité de santé concernant COMBIVIR® comprimé sécable (lamivudine et zidovudine), association d’inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse

Alternative à l’association des deux spécialités sous forme de solution buvable, chez les enfants infectés par le VIH pesant de 14 à 30 kg, sans avantage clinique démontré

Publié le 08.09.2009 | par Patricia Fener

La Haute Autorité de Santé (HAS) vient de publier l’avis de synthèse de la Commission de transparence concernant la nouvelle indication de COMBIVIR® comprimé sécable (lamivudine et zidovudine), association d’inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse qui représente une alternative à l’association des deux spécialités sous forme de solution buvable chez les enfants infectés par le VIH et pesant de 14 à 30 kg.

* COMBIVIR® est indiqué dans le cadre d’associations anti-rétrovirales pour le traitement de l’infection par le VIH chez les enfants pesant de 14 à 30 kg (soit un âge d’environ 4 à 12 ans).

* Cette association fixe devrait contribuer à simplifier les modalités d’administration et faciliter l’observance du traitement chez les enfants pesant de 14 à 30 kg et pouvant avaler les comprimés. Dans cette classe d’âge, les options thérapeutiques adaptées et recommandées sont en nombre limité.

Source :
- HAS

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu