Contraception hormonale et risque VIH (2007)

MOREAU-C

Publié le 08.11.2007 | par Claire Criton

TRANSCRIPTASE-. 2007-03 ; (132) : 19-21

L’auteur présente et analyse les résultats d’ une étude réalisée en Ouganda et au Zimbawe et incluant 6109 femmes séronégatives pour le VIH. Cette étude comparait l’incidence de survenue de l’infection à VIH dans trois groupes de femmes utilisant des contraceptifs différents : pilule oestroprogestative minidosée, injection progestative ou méthodes non hormonales.

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu

<-- /phpmyvisites -->