Excision et migration en Belgique francophone

Observatoire du sida et des sexualités

Publié le 01.02.2011 | par Patricia Fener

Myriam Dieleman, Bruxelles, Gams Belgique, 2010

"Ce rapport présente les résultats d’une enquête qualitative exploratoire de type socio-anthropologique au sujet des motifs et des logiques de continuité et d’abandon des mutilations génitales féminines (MGF), en particulier de l’excision et de l’infibulation, parmi les populations d’origine africaine concernées en Belgique francophone. Au départ d’une visée compréhensive, l’enquête contribue à une meilleure analyse de la problématique et devrait ainsi permettre d’améliorer les stratégies de prévention."

Source :
-  Observatoire du sida et des sexualités  : Excision et migration

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu