Hépatite C aux Etats-Unis : une mortalité plus forte que celle provoquée par le VIH

Publié le 27.02.2012 | par Patricia Fener

Lors du 62e congrès de " l’American association for the study of liver diseases" qui s’est tenu à San Francisco (Californie, Etats-Unis) du 4 au 8 novembre 2011, des chercheurs du centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont présenté des données épidémiologiques montrant que les décès liés aux hépatites virales avaient dépassé ceux dus à l’infection par le VIH.

L’analyse d’environ 22 millions de dossiers mentionnant les motifs de décès survenus aux Etats-Unis entre 1999 et 2007, a permis de montrer que le nombre de décès liés aux hépatites virales était supérieur à celui dû à l’infection par le VIH.

Entre 1999 et 2007, les décès liés à l’hépatite B sont restés constants, ceux dus à l’infection par le VIH ont diminué alors que ceux liés à l’hépatite C (VHC) ont significativement augmenté.

En ce qui concerne les caractéristiques des patients décédés suite à une hépatite C :
- la majorité des décès est survenue chez des sujets âgés de 45 à 64 ans ;
- l’infection par le VIH était l’une des principales comorbidités associées au VHC, à une hépatite chronique, à d’autres hépatites virales et à des maladies hépatiques alcooliques.

Pour les scientifiques, ce constat doit conduire à une modification de la politique de détection de l’hépatite C afin d’améliorer la prise en charge des patients atteints et de diminuer la mortalité.


Source

1. Les décès pour hépatite C sont maintenant plus fréquents que ceux provoqués par le VIH. Univadis. Available at : http://www.univadis.fr/medical_and_more. Consulté février 27, 2012.
2. American association for the study of liver diseases. 62e congrès de « l’American association for the study of liver diseases ». Available at : http://www.aasld.org/lm2011/Pages/d.... Consulté février 27, 2012.

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu