ISENTRESS® (Raltégravir) 400 mg comprimé pelliculé, extension d’indication aux adultes naïfs de traitement

Publié le 09.10.2009 | par Claire Criton

L’indication d’ISENTRESS® 400 mg comprimé pelliculé dans le traitement de l’infection par le VIH-1 (virus de l’immunodéficience humaine), en association avec d’autres agents antirétroviraux, est désormais étendue aux patients adultes naïfs de traitement.

En effet, jusqu’à présent, ISENTRESS® 400 mg comprimé pelliculé n’était indiqué que chez les patients adultes prétraités ayant une charge virale détectable sous traitement antirétroviral en cours.

L’indication repose sur des données de sécurité d’emploi et d’efficacité à 48 semaines issues de 2 études en double aveugle, contrôlées versus placebo, chez des patients prétraités, et sur une étude à 48 semaines en double aveugle, contrôlée versus comparateur actif, chez des patients naïfs de traitement.

Source

- VIDALnews n° 344 - 9 octobre 2009

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu