Identité et matérialité dans un nouveau mouvement social : l’activisme contre le SIDA aux USA

Gilbert Elbaz ; Revue de recherche en civilisation américaine ; juin 2010

Publié le 01.12.2010 | par Claire Criton

"Les sociologues européens ont généralement refusé aux mouvements identitaires le statut de mouvement social. Selon eux, ces mouvements ne s’impliquent pas dans le domaine économique et politique et leurs revendications spécifiques sont souvent la cause de fragmentations au sein des groupes. Le présent article remet en cause cette approche et par l’étude de cas du groupe ACT UP, démontre que ce mouvement identitaire, en gagnant la représentation communautaire dans les comités scientifiques les plus prestigieux, a eu des répercussions sur l’économie et la politique de la recherche biomédicale. En conclusion, les mouvements identitaires peuvent quelquefois être considérés comme des mouvements sociaux à part entière."

- Gilbert Elbaz ;Identité et matérialité dans un nouveau mouvement social : l’activisme contre le SIDA aux USA ; Revue de recherche en civilisation américaine ; juin 2010

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu