L’essai TDF2 sur l’efficacité préventive des antirétroviraux

Publié le 06.09.2011 | par Claire Criton

Mené par les Centers for disease control américains (CDC), cet essai confirme l’efficacité préventive d’une combinaison d’antirétroviraux (ARV) par voie orale chez des personnes hétérosexuelles non infectées.

Il a suivi 1200 hommes et femmes au Botswana, qui ont reçu chaque jour soit un comprimé de Ténofovir/Emtricitabine, soit un placebo. La prise quotidienne du comprimé antirétroviral a réduit le risque de contracter l’infection à VIH d’environ 63% dans l’ensemble de la population d’hommes et de femmes hétérosexuels non infectés ayant fait l’objet de l’étude.

Source

- CDC (Center for Disesase Control and Prevention)

-  L’ONUSIDA et l’OMS saluent les résultats de nouvelles études montrant que la prise quotidienne d’un comprimé peut éviter l’infection par le VIH chez des personnes séronégatives

- “ Nouvelle donne dans la prévention du VIH ?

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu