L’infection à VIH/sida lors de la 124ème session du Conseil exécutif de l’OMS

Publié le 22.01.2009 | par Patricia Fener

La 124ème session du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se tient à Genève du 19 au 27 janvier 2009. Parmi les thèmes qui seront abordés figure la question du VIH/sida et de la santé mentale.

Composé de 34 membres désignés par chaque Etat Membre élu à cet effet par l’Assemblée mondiale de la Santé pour une période de trois ans, le Conseil exécutif possède des compétences techniques dans le domaine de la santé.

JPEG - 9.3 ko
Vincent_Willem_van_Gogh

Le début de cette 124ème session sera marqué par la remise du rapport de la neuvième réunion du Comité du Programme, du Budget et de l’Administration du Conseil exécutif.

Une des questions techniques et sanitaires de ce rapport porte sur l’infection à VIH/sida et la santé mentale. Il faut rappeler que les personnes vivant avec le VIH sont plus susceptibles d’avoir des problèmes de santé mentale que la population générale. Les populations les plus vulnérables sont les homosexuels, les migrants et les utilisateurs de drogues.

Ce rapport met l’accent sur :
- La relation complexe entre les troubles mentaux, y compris les troubles dus à la consommation de substances psychoactives et l’infection à VIH/sida. Les substances psychoactives sont des substances qui peuvent altérer l’état de conscience, l’humeur, et les pensées de ceux qui les consomment.
- La prévention de la transmission du VIH associée aux troubles mentaux et à la consommation de drogues, avec définition de domaines d’action prioritaires.

Cette 124ème session du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) devrait donc déboucher sur la planification d’actions visant à améliorer la santé des personnes touchées par le VIH/sida et présentant des troubles mentaux.

Source :
- OMS

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu