• Accueil
  • Actualités
  • Epidémiologie
  • La « communauté de brevets » : un moyen pour accélérer l’accès à des médicaments essentiels pour les personnes infectées par le VIH/sida

La « communauté de brevets » : un moyen pour accélérer l’accès à des médicaments essentiels pour les personnes infectées par le VIH/sida

Publié le 02.10.2009 | par Claire Criton

Pour Médecins Sans Frontières (MSF), la mise en commun des brevets sur des médicaments essentiels pour la lutte contre le sida permettrait d’élargir l’accès au traitement des patients VIH, et notamment les enfants, dans les pays en voie de développement .

Actuellement, les dispositions sur les brevets empêcherait l’innovation, notamment pour les traitements pédiatriques ou encore la mise au point de nouvelles combinaisons à dose fixe pour traiter l’infection à VIH/sida. De nombreux patients soignés dans les programmes de MSF, notamment en Afrique ont développé des résistances au traitement et ont besoin maintenant de nouveaux médicaments, plus efficaces.

Une communauté de brevets est un mécanisme dans lequel des détenteurs de brevets mettent en commun leurs brevets et autorisent ceux qui en ont besoin à avoir accès à leurs brevets et à les utiliser moyennant le paiement de royalties. Ce principe existe déjà dans l’industrie aéronautique et les télécommunications qui partagent leurs connaissances en échange d’une juste rétribution sous forme de royalties.

Pour lutter contre le VIH/sida, il faudrait développer de nouvelles associations de médicaments à dose fixe, en un seul comprimé, en particulier pour les médicaments les plus récents. Mais associer trois produits différents dans un seul comprimé impliquerait parfois de traiter avec trois détenteurs de brevets différents.

Une communauté de brevets pour les médicaments anti-VIH/sida est actuellement démarrée par UNITAID, une initiative internationale d’achats de médicaments. Son succès dépendra de la participation des compagnies pharmaceutiques et de la collaboration de toutes les parties prenantes.

Si la communauté de brevets d’UNITAID réussit, les effets pourraient être très importants à la fois pour l’accès aux antirétroviraux (en faisant baisser les prix) et pour le développement des associations de médicaments et des formulations pédiatriques qui font cruellement défaut.

Voir en ligne

- Impact-sante.fr ; newsletter du 01/10/2009
- Médecins sans frontières

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu