Le concept de « prévention positive »

Publié le 19.05.2009 | par Claire Criton

JPEG - 8.1 ko
Wikimedia commons ; Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Germany License

le Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH (GNP+) et l’ONUSIDA ont organisé une consultation technique sur le concept de “prévention positive” les 27 et 28 avril 2009 en Tunisie. Ce concept fournit une occasion de mettre l’accent sur les besoins de prévention des personnes ayant connaissance de leur séropositivité et offre un outil permettant de comprendre les liens importants existant entre prévention, traitement et appui médico-social.

Le terme de « prévention positive » sera débattu pendant la consultation technique. Il est employé pour parler de la prévention et de la prise en charge des personnes séropositives vivant avec le VIH/sida.

Cette réunion devrait faciliter l’élaboration d’un ensemble de principes, qui d’une part serviront de base aux travaux des organisations multilatérales, bilatérales, gouvernementales et issues de la société civile pour la mise au point de programmes de prévention positive. Elle servira également à orienter les partenariats entre ces différents intervenants. Les participants élaboreront aussi des recommandations sur l’intensification des programmes et des politiques, influencées par le contexte local.

Le succès de la prévention positive se mesure en termes de diminution de la transmission du VIH mais elle ne doit pas se limiter à la seule prévention des nouvelles contaminations. Le débat sur les besoins en matière de prévention positive doit se pencher sur les efforts effectués par les personnes vivant avec le VIH pour apprendre et mettre en pratique des moyens leur permettant d’améliorer leur propre santé et de prévenir les maladies.

Voir en ligne :

OMS

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu