Le réservoir viral : mesure de la réplication virale résiduelle du VIH chez les patients avirémiques sous HAART

Publié le 03.01.2011 | par Patricia Fener

Clement METTLING, mémoire d’HDR, Equipe "Lentivirus et Transfert de gènes." (CORBEAU), année 2010

Les travaux de Clément Mettling ont porté d’une part sur la construction d’un système de transferts de gène basé sur le virus de l’immunodéficience féline, FIV, non pathogène chez l’homme, et d’autre part sur l’implication de la transduction du signal via CCR5 sur la réplication du virus de l’immunodéficience humaine, VIH-1. Ces travaux de recherche ont permis :

- de montrer que la densité en CCR5 régulait la transcription inverse, et que cette régulation était dépendante des protéine Ga et ERK ;

- de mettre au point une technique permettant d’évaluer la réplication virale résiduelle chez les patients infectés par VIH et sous traitement HAART efficace.

Source :
- INSTITUT de GENETIQUE HUMAINE de Montpellier, France

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu