Mise sur le marché d’une nouvelle "pilule du surlendemain", EllaOne®

Publié le 01.10.2009 | par Patricia Fener

A compter du 1er octobre 2009, une nouvelle « pilule du surlendemain », EllaOne® (ulipristal acétate), mise au point par le laboratoire HRA Pharma, sera en vente dans les pharmacies françaises.

Comparée à Norlevo® (lévonorgestrel) qui était jusqu’à présent la référence en matière de contraception d’urgence, EllaOne® pourrait prévenir une grossesse non désirée jusqu’à cinq jours (3 jours pour les anciennes générations) suivant un rapport sexuel non protégé ou en cas d’échec d’une méthode contraceptive et serait efficace en une seule prise.

EllaOne® est le premier représentant d’une nouvelle classe thérapeutique, les Modulateurs Sélectifs des Récepteurs de la Progestérone (SPRM). Le principe actif se fixe sur les récepteurs auxquels se lie normalement la progestérone, empêchant ainsi l’hormone d’exercer son effet. Par son action sur les récepteurs de la progestérone, Ellaone® empêche les grossesses en interférant avec l’ovulation et peut également induire des modifications au niveau de la muqueuse utérine.
Des essais cliniques ont été menés en Europe et en Amérique du Nord sur près de 4.000 femmes avec une efficacité et une bonne tolérance.

S’agissant d’une nouvelle entité chimique, EllaOne® ne sera délivrée dans un premier temps que sur prescription médicale.

Le problème est son prix élevé, environ 30 euros, a priori non remboursés par l’assurance maladie, alors que Norlevo® est, depuis 2002, gratuite pour les mineures et remboursée dans les autres cas.

Source :
- European Medicines Agency
- Mypharma-editions

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu