Nelfinavir (VIRACEPT®) : remis à disposition dans les pharmacies

Publié le 16.01.2009 | par Claire Criton

La commission européenne de la fabrication et de la distribution du médicament a de nouveau autorisé le VIRACEPT® (nelfinavir), une anti-protéase), forme comprimés et poudre orale.

Les multiples analyses et réunions de toxicologues européens ont conclu que les taux de contamination des lots de VIRACEPT® par une substance potentiellement toxique (l’éthylmésylate, EMS) jusqu’au premier semestre 2007 ne devaient pas présenter de risque (de type cancer ou pour l’embryon) chez l’être humain.

Source :

femmes et sida

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu