"Outlook 2010", le nouveau rapport de l’ONUSIDA sur le VIH/sida

Publié le 15.07.2010 | par Patricia Fener

L’ONUSIDA vient de présenter à Genève son nouveau rapport intitulé "Outlook 2010". Dans ce document, le Programme commun des nations unies sur le VIH/sida fait le point sur l’évolution de l’épidémie, et propose des solutions pour faciliter l’accès universel aux traitements et aider les pays à atteindre leurs objectifs en matière de lutte contre cette infection.


JPEG - 14.6 ko
VIH/sida, ONUSIDA, outlook 2010

- Des données encourageantes
Le rapport montre que les nouvelles infections parmi les jeunes ont plutôt tendance à diminuer dans les 15 pays les plus durement affectés par le VIH, notamment en Afrique subsaharienne. Cette baisse serait due à l’adoption de comportements sexuels à moindre risque.

- Des propositions pour l’élaboration d’une plate-forme de traitement du VIH/sida appelée "Traitement 2.0" qui, selon les estimations, pourrait permettre de diminuer de façon conséquente le nombre de décès liés au sida et le nombre de nouvelles infections à VIH.

Pour profiter de l’ensemble des avantages du Traitement 2.0, l’ONUSIDA recommande de :

  • créer une pilule plus intelligente, meilleure et moins toxique, et des outils de diagnostic plus faciles à utiliser ;
  • utiliser le traitement comme outil de prévention, sachant que le traitement antirétroviral diminue la charge virale VIH et réduit ainsi le risque de transmission du virus ;
  • optimiser la couverture du traitement du VIH qui aurait comme conséquence une diminution des co-infections, notamment de la tuberculose et du paludisme ;
  • réduire le coût des programmes de traitement antirétroviral, notamment les frais d’hospitalisation ;
  • renforcer le recours au conseil et au test volontaire du VIH car initier un traitement au bon moment accroît son efficacité et augmente l’espérance de vie ;
  • encourager la participation de la communauté à la gestion des programmes de traitement pour améliorer l’accès au traitement et son observance.

- Le sida reste un problème important pour tous les pays
Ce constat est le résultat d’un sondage réalisé par l’ONUSIDA et Zogby International auprès de 11.000 personnes dans 25 pays.

- Les investissements dans la lutte contre le VIH doivent être maintenus
En 2010, 26,8 milliards de dollars semblent nécessaires pour atteindre les objectifs d’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui en rapport avec le VIH.
Il faut rappeler que 33,4 millions de personnes vivaient avec le VIH à travers le monde à la fin 2008, avec près de 2,7 millions de nouvelles infections à VIH et 2 millions de décès liés au sida.

- A quelques jours de la Conférence internationale "AIDS 2010"
Ce rapport a été présenté à Genève avant la XVIIIe Conférence internationale sur le sida qui se tiendra à Vienne du 18 au 23 juillet 2010. Pour Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, l’innovation est nécessaire pour que les pays puissent atteindre leurs objectifs et leurs engagements en matière d’accès universel. Il faut rappeler que l’objectif 6 du Millénaire pour le développement (OMD) est de Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies.
Les cibles de l’objectif 6 sont entre autres :

  • Cible 6.A : D’ici à 2015, avoir enrayé la propagation du VIH/sida et avoir commencé à inverser la tendance actuelle.
  • Cible 6.B : D’ici à 2010, assurer à tous ceux qui en ont besoin l’accès aux traitements contre le VIH/sida.

Les progrès réalisés par les pays dans l’accomplissement des OMD sont consultables sur le site web de l’Observatoire des objectifs du Millénaire pour le développement.

Source :
- ONUSIDA
- ZOGBY International : Most Americans Believe the United States is Effectively Dealing with AIDS
- AIDS 2010 : XVIIIe Conférence internationale sur le sida qui se tiendra à Vienne du 18 au 23 juillet,
- ONUSIDA : Objectifs du millénaire pour le développement
- MDGmonitor : Combat HIV/AIDS, Malaria and Other Diseases

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu