PREZISTA® (Darunavir) 300 mg comprimé pelliculé, rupture de stock

Publié le 04.01.2010 | par Patricia Fener

Le laboratoire Janssen-Cilag, en accord avec l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), signale des difficultés d’approvisionnement concernant PREZISTA® 300 mg comprimé pelliculé, anti-VIH, inhibiteur des protéases. Une date de remise à disposition partielle est annoncée pour fin janvier 2010.

Dans ce contexte, le laboratoire souhaite réserver les unités disponibles aux situations pour lesquelles le dosage à 300 mg est plus adapté, notamment les enfants et adolescents à partir de 40 kg.

Aussi, il est demandé aux médecins de recourir à PREZISTA® 600 mg comprimé pelliculé, médicament disposant d’une autorisation de mise sur le marché dans la même indication, dès que cela est possible, lors de toute initiation ou de tout renouvellement de traitement chez les patients prétraités par ARV (antirétroviraux), selon le schéma posologique suivant : 1 comprimé de 600 mg, en remplacement de 2 comprimés à 300 mg, associé à 100 mg de ritonavir 2 fois par jour.

Parallèlement, devant une prescription de PREZISTA® 300 mg comprimé pelliculé, les pharmaciens sont invités à prendre contact avec le médecin prescripteur afin d’envisager avec lui la possibilité et, le cas échéant, les modalités de substitution par le dosage à 600 mg.

En cas de maintien de la prescription de PREZISTA® 300 mg et pour pouvoir disposer du traitement pour le patient, il est proposé aux pharmaciens de contacter le département d’information médicale (0 800 25 50 75).

Indications

Pour mémoire, PREZISTA® 300 mg comprimé pelliculé, coadministré avec une faible dose de ritonavir, est indiqué en association avec d’autres médicaments antirétroviraux, dans le traitement de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH-1) chez les adultes prétraités par des ARV, y compris les patients lourdement prétraités, et pour le traitement de l’infection par le VIH-1 des enfants et adolescents prétraités par des ARV, à partir de l’âge de 6 ans et pesant au moins 20 kg.

Lors de l’instauration du traitement par PREZISTA® coadministré avec une faible dose de ritonavir, les antécédents thérapeutiques de chaque patient et les profils de résistance associés aux différents antirétroviraux devront être évalués avec attention. Les tests de résistance génotypique et phénotypique (lorsqu’ils sont disponibles) et les antécédents thérapeutiques doivent guider l’utilisation de PREZISTA®.

Source :
- Afssaps

Pour en savoir plus :
- femmesida : "PREZISTA® 300 mg ; désormais indiqué chez les enfants et les adolescents prétraités par des ARV"
- femmesida : "PREZISTA® (darunavir) : Extension d’indications

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu