Prise en charge des femmes enceintes infectées par le VIH en France à l’ère des multithérapies : des recommandations aux pratiques

Publié le 27.02.2013 | par Claire Criton

Thèse de doctorat en Santé Publique/Épidémiologie soutenue par Carine Jasseron sous la direction de Laurence Meyer et Josiane Warszawski, Université Paris Sud - Paris XI, 26/11/2012

A partir des données de l’Enquête Périnatale Française (ANRS-EPF), ce travail s’intéresse à la prise en charge en France des femmes enceintes infectées par le VIH à l’ère des multithérapies. Il mesure les écarts par rapport aux recommandations et identifie les facteurs liés à des prises en charge non optimales du point de vue du risque de transmission. Il devrait permettre l’amélioration des recommandations pour certaines situations minoritaires encore mal étudiées. Les populations en situation de précarité restent les plus à risque de prises en charge non optimales malgré l’accès universel et gratuit aux soins pour le VIH.


Source

1. Jasseron C. Prise en charge des femmes enceintes infectées par le VIH en France à l’ère des multithérapies  : des recommandations aux pratiques. 2012. Available at : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel.... Consulté le février 27, 2013.

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu