REYATAZ® (sulfate d’atazanavir 300 mg) pour les patients naïfs

Publié le 22.05.2008 | par Claire Criton

Le Comité des médicaments à usage humain (Committee for Medicinal Products for Human Use, CHMP) de l’Agence européenne du médicament (EMEA) a émis le 24 avril 2008 un avis positif sur la demande d’autorisation de mise sur le marché relative à l’utilisation de REYATAZ® (sulfate d’atazanavir 300 mg une fois par jour), administré en association avec d’autres médicaments antirétroviraux, chez des patients adultes infectés par le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1) et naïfs de tout traitement antirétroviral.

Au sein de l’Union européenne, REYATAZ® était indiqué jusqu’à présent uniquement pour son utilisation chez les adultes infectés par le VIH-1 et ayant déjà reçu un traitement, en association avec d’autres médicaments antirétroviraux.

Sources :

- Panorama du médecin du 13 mai 2008, numéro 5102
- caducee.net

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu