• Accueil
  • Actualités
  • Prévention
  • Rapport annuel 2009 du Plan présidentiel d’urgence d’aide à la lutte contre le sida des Etats-Unis (PEPFAR)

Rapport annuel 2009 du Plan présidentiel d’urgence d’aide à la lutte contre le sida des Etats-Unis (PEPFAR)

Publié le 27.01.2009 | par Patricia Fener

Le President’s Emergency Plan for AIDS Relief (PEPFAR) est le plan américain d’aide d’urgence à la lutte contre le sida à l’étranger. Le rapport 2009 fait le point sur les succès remportés par le PEPFAR et précise l’état d’avancement des programmes engagés en partenariat avec des pays bénéficiaires à travers le monde dont 15 pays en Afrique subsaharienne, en Asie et dans les Caraïbes.

PNG - 33.6 ko

C’est en 2003 que George W. Bush, Président des Etats-Unis, lance le Plan présidentiel d’urgence d’aide à la lutte contre le sida des Etats-Unis (PEPFAR) pour s’attaquer à la pandémie de VIH/sida. Ce plan constitue le plus important effort à grande échelle consacré à la riposte contre cette maladie dans les pays en développement, avec une donation initiale de 15 milliards de dollars sur les cinq premières années et un financement qui a atteint en cumulé 18,8 milliards de dollars.

Ce programme a dépassé en 2008 les objectifs fixés sur ses cinq premières années. Il a contribué à financer le traitement de 2 millions de personnes infectées par le VIH à travers le monde. Il a également participé à la fourniture de soins à plus de 10 millions de malades du VIH/sida dont plus de 4 millions d’orphelins et d’enfants vulnérables.

Pendant l’exercice 2008, le PEPFAR a fourni 1,6 milliard pour appuyer des programmes de traitement du VIH dans les pays ciblés par ce projet, et environ 712 millions pour souvenir des activités de prévention.

Le 16 juillet 2008, le sénat américain a voté une loi autorisant le financement d’une aide de 48 milliards de dollars pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme sur les cinq prochaines années. Cette loi remplacera et multipliera par trois le montant de 15 milliards de dollars prévu par la loi votée par le Congrès en 2003.

PEPFAR est et restera certainement longtemps la plus grande initiative de santé internationale jamais entreprise par un seul pays. Par la mise en oeuvre de stratégies les plus variées en matière de prévention, traitement et soin dans le monde entier, les Etats-Unis joue un rôle primordial dans la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Source :
- ONUSIDA

Pour en savoir plus :
- PEPFAR

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu