VIH (8e édition)

Pierre-Marie Girard, Christine Katlama, Gilles Pialoux

Publié le 28.06.2011 | par Patricia Fener

Édition : Éd. 2011
Publication : Rueil-Malmaison : Doin, impr. 2011
Description matérielle : 1 vol. (XXIV-839 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 24 cm
ISBN 978-2-7040-1302-9 (br.) : 75 EUR

Il s’agit de la 8e édition en vingt ans (1991-2011) du livre "VIH", co-écrit par Pierre-Marie Girard  [1], Christine Katlama  [2], Gilles Pialoux  [3]

"Et que de changement, encore et toujours. Les stratégies antirétrovirales, les concepts de traitement comme les recommandations qui les accompagnent, les enjeux notamment en matière de dépistage et de prévention mais aussi d’accès à la PTME ou les deuxièmes lignes de traitement dans les pays du Sud, ont en effet profondément évolué ces dernières années. Et légitiment pleinement cette 8e édition. D’autant que la lutte contre le sida se dote peu à peu de nouvelles pistes, à commencer par l’élargissement de l’offre de dépistage au Nord comme au Sud, mais aussi par les pistes inflammatoires ou l’arrivée de nouveaux outils de prévention. Vingt ans c’est assez pour mesurer encore les attentes des soignants comme celles des personnes atteintes, où qu’elles soient : attente d’un hypothétique vaccin, attente d’un modèle de réduction des risques sexuels utilisables par tous et s’inscrivant dans la durée, attente de voir les nouvelles inquiétudes nées des progrès physiopathologjques (compartiments ganglionnaires ou anatomiques, composante inflammatoire de l’infection VIH, vieillissement accéléré, possible favorisation de la cancérogénèse...) se traduire en autant d’évolutions thérapeutiques ou préventives, etc. VIH 2011 couvre les aspects virologiques, pharmacologiques, immunologiques, mais aussi démographiques et sociétaux, l’ensemble des aspects cliniques - appareil par appareil - et les infections microbiennes. Nous avons fait une place plus particulière dans cette édition aux stratégies de gestion des antirétroviraux et à celles de leurs effets secondaires, métaboliques notamment, mais aussi au nouveau paradigme du dépistage et de la prévention. On le sait, l’Infection à VIH est devenue une maladie chronique dans les pays qui ont largement accès aux antirétroviraux. Le lecteur notera que " Prise en charge du succès virologique " est un nouveau chapitre de cette édition. Les co-infections VHC ou VHB, causes majeures de morbidité et de mortalité, sont cette fois traitées dans deux chapitres spécifiques car leurs problématiques divergent désormais. L’infection à VIH dans les pays à faibles ressources est l’objet de plusieurs chapitres réactualisés. Les aspects spécifiques particuliers à la pandémie rencontrés dans ces pays plaident en faveur de la plus large diffusion possible de VIH 2011 sur place, notamment en Afrique. Nous sommes, après cette 7e actualisation, parfaitement conscients qu’il restera beaucoup à faire pour la prochaine édition, en dépit des progrès accomplis çà et là, des espoirs caressés et avec l’humilité que nous imposent ces 30 années de pandémie. Puisse cet ouvrage - 95 auteurs pour plus de 800 pages - participer à la circulation de l’information médicale sur le VIH et le sida au Nord comme au Sud."

Source :
-  catalogue BNF  : VIH
-  Decitre  : résumé de "VIH"


[1] Chef de service des Maladies Infectieuses et Tropicales
Hôpital Saint-Antoine, Paris

[2] Chef de service du département de maladies infectieuses
Université Pierre et Marie Curie
Hôpital Pitié-Salpêtrière
47 Bld de l’Hôpital,
75651 Paris Cedex 13
christine.katlama@psl.ap-hop-paris.fr

[3] Chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon, Paris.

Ce site utilise phpmyvisites pour analyser l'audience et améliorer son contenu